Logo de la FCSII
28 février 2018

Mener d’autres études ne ferait qu’entraîner des retards et nuire aux progrès importants réalisés par rapport au régime national d’assurance-médicaments : FCSII

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Mardi, 27 février 2018 (OTTAWA) – Les infirmières et les infirmiers du Canada applaudissent l’annonce, dans le budget fédéral communiqué aujourd’hui, d’un conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments, présidé par le Dr Eric Hoskins, et dont le mandat est de faire les démarches nécessaires pour aller de l’avant par rapport à cet enjeu. Pendant plus de 20 ans, la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et d’infirmiers (FCSII) demande la couverture universelle des médicaments sur ordonnance.

« Un régime national d’assurance-médicaments relève du bon sens. Cette mesure, trop longtemps attendue, sera bonne pour les patients, les soins de santé publics et les contribuables », souligne Linda Silas, présidente de la FCSII. « Les infirmières et les infirmiers du Canada félicitent le gouvernement fédéral d’avoir fait ce pas important menant à la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments. »

Selon le budget 2018, le conseil consultatif sera chargé d’entamer un dialogue national sur le régime d’assurance-médicaments, y compris consulter les chercheurs pertinents et les principaux intervenants. Aucune date n’est fixée à savoir quand le conseil devra soumettre des rapports à la ministre de la Santé.

« Le personnel infirmier du Canada veut s’assurer que cette initiative ne devienne pas, encore une fois, une longue étude qui n’en finit plus sur un enjeu qui a déjà été examiné à la loupe », précise Silas. « La population canadienne a été témoin de décennies de recherche, consultations, commissions royales et études sur le régime d’assurance-médicaments, et nous connaissons le verdict : un tel régime est la bonne chose pour le Canada. Nous n’avons certainement pas besoin d’une autre étude. »

Un régime universel d’assurance-médicaments pourrait générer des économies allant jusqu’à 11,4 milliards de dollars par année, tout en augmentant l’accès aux soins et en améliorant les résultats en santé. Sans régime d’assurance-médicaments, le Canada a gaspillé 62 milliards de dollars dans le secteur de la santé entre 2006 et 2015. Le Comité permanent de la santé de la Chambre des communes est sur le point de communiquer un rapport, rédigé après consultation avec près de 100 experts, et on s’attend à ce que ce rapport renferme de solides recommandations en faveur d’un régime national d’assurance-médicaments.

« Le personnel infirmier du Canada s’attend à ce que le conseil consultatif présente un plan pour la mise en œuvre du régime d’assurance-médicaments avant le prochain budget fédéral, sinon, nous serions très déçus », souligne Silas. « Nous avons des décennies de leadership par rapport au régime d’assurance-médicaments et c’est pourquoi nous allons demander au Dr Hoskins et au gouvernement fédéral d’inclure le personnel infirmier à la table et de le faire participer à cette mise en œuvre. »

Les infirmières et les infirmiers sont ravis de voir que le budget 2018 prévoit des investissements ciblant la démence, ainsi que des fonds pour les communautés autochtones, plus précisément 4,1 milliards, répartis sur cinq ans, pour les infrastructures et les services sociaux. L’engagement à présenter une législation en matière d’équité salariale, trop longtemps attendue, est accueilli favorablement et nous attendons un plan d’action concret.

– 30 –

La Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers (FCSII) est la plus grande organisation infirmière au Canada, et représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. La lutte de la FCSII cible les priorités du secteur de la santé, notamment un régime national d’assurance-médicaments, une approche globale en matière des soins continus et de longue durée, une attention plus marquée aux ressources humaines en santé, et un engagement du gouvernement fédéral par rapport à l’avenir des soins de santé publics.

 

Pour en savoir davantage, communiquez avec :

Lauren Snowball, agente des communications à la FCSII, 613-868-5702, lsnowball (at) nursesunions.ca