Logo de la FCSII
19 avril 2018

Selon les infirmières et les infirmiers, la résolution des liberéraux relative au régime d'assurance-médicaments représente une opportunité historique

Communiqué de presse
L’assurance-médicaments

Linda Silas, présidente de la FCSII, et Janet Hazelton, présidente du SIINÉ, seront présentes, en qualité d’observatrices, au Congrès libéral afin de promouvoir le régime d’assurance-médicaments pour tous.

HALIFAX, 19 avril 2018 – Lors du Congrès national libéral ce week-end, les délégués libéraux auront l’occasion de voter par rapport à une résolution historique relative au régime universel d’assurance-médicaments. Intitulée Instauration d’un régime d’accès universel aux médicaments nécessaires, cette résolution demande d’ajouter tous les médicaments sur ordonnance à la Loi canadienne sur la santé.

« J’applaudie les membres et les députés du Parti libéral qui ont mis de l’avant cette résolution pendant tout le processus libéral d’élaboration des politiques », souligne Linda Silas, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et d’infirmiers (FCSII). « Je serai présente au Congrès libéral en qualité d’observatrice; je vais représenter les infirmières et les infirmiers du Canada par rapport à cet enjeu et encourager l’adoption de cette résolution historique. Je suis fière d’avoir Janet Hazelton (Syndicat des infirmières et infirmiers de la Nouvelle-Écosse) à mes côtés lors de cet événement important. »

Pendant plus de 20 ans, le personnel infirmier du Canada revendique un régime national d’assurance-médicaments pour toutes les personnes du Canada. En qualité de travailleurs de la santé de première ligne, partout au pays, nous savons qu’un tel régime va sauver et améliorer la vie de nos patients. Il permettra aussi d’économiser des milliards de dollars par année dans le secteur de la santé.

Cette résolution du Parti libéral représente la possibilité de tirer parti de l’élan donné par le rapport parlementaire communiqué cette semaine, Un régime d’assurance-médicaments universel pour tous les Canadiens : une nécessité. Après deux années d’audiences, y compris les témoignages de 99 intervenants, le Comité permanent de la santé de la Chambre des communes, dirigé par les libéraux et composé de membres de tous les partis, a communiqué ce rapport ambitieux qui recommande un régime public universel, à payeur unique, couvrant les médicaments prescrits.

-30-

La Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers (FCSII) est la plus grande organisation infirmière au Canada, et représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. La lutte de la FCSII cible les priorités du secteur de la santé, notamment le régime national d’assurance-médicaments, les soins communautaires et de longue durée, les ressources humaines en santé, et un engagement du gouvernement fédéral à assurer l’avenir des soins de santé publics.

 Pour en savoir davantage :
Sebastian Ronderos-Morgan, agent des relations gouvernementales à la FCSII, 613-513-7754, sebastian@nursesunions.ca