Logo de la FCSII
23 septembre 2019

Régime universel d’assurance-médicaments : les libéraux touchent la cible

assurance-médicaments
Communiqué de presse
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Régime universel d’assurance-médicaments : les libéraux touchent la cible

23 septembre 2019 (OTTAWA, ON) – Les infirmières et les infirmiers du Canada applaudissent l’annonce d’aujourd’hui de Justin Trudeau, chef du Parti libéral, disant que s’il est élu le 21 octobre, son parti va collaborer avec les provinces et les territoires pour mettre en œuvre un régime national et universel couvrant les médicaments sur ordonnance. L’annonce, faite ce matin par Justin Trudeau à Hamilton en Ontario, respecte les principes énoncés dans le rapport final du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments, présidé par le Dr Eric Hoskins.

« Les infirmières et les infirmiers sont ravis de voir que Justin Trudeau et les libéraux touchent la cible par rapport au régime national d’assurance-médicaments », souligne Linda Silas, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et d’infirmiers. « L’appui de Trudeau à un régime universel, et non pas limité, d’assurance-médicaments nous révèle qu’il comprend que c’est la seule façon, pour la population canadienne, d’économiser des milliards de dollars à chaque année tout en sauvant des vies à chaque jour. »

L’annonce faite par Justin Trudeau comprend un engagement financier de 6 milliards $ sur quatre ans pour mettre en place un régime national d’assurance-médicaments, des normes nationales en matière de santé mentale et assurer un meilleur accès aux soins primaires.

« En qualité d’infirmières et d’infirmiers, nous revendiquons un régime universel d’assurance-médicaments depuis des décennies parce que nous observons directement la souffrance de nos patients et nous voyons comment le système gaspille des ressources précieuses qui pourraient être réinvesties dans les soins à domicile, les soins de longue durée, les soins primaires, la santé mentale et les soins actifs », précise Silas. « Études après études confirment qu’un régime universel d’assurance-médicaments est l’option la plus efficiente, économique et équitable pour le Canada. »

L’annonce des libéraux appuie les recommandations du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments et les considère comme feuille de route pour négocier avec les provinces et les territoires. Le rapport s’appuie sur une année d’examens, de consultations nationales et de délibérations, et demande de mettre fin à la mosaïque actuelle de régimes privés et publics inefficaces et inéquitables en faveur d’un seul régime simplifié pour tous.

« L’accès aux médicaments sur ordonnance est une question de vie ou de mort et devrait être garanti, comme l’accès aux soins hospitaliers et médicaux », affirme Silas. « Les infirmières et les infirmiers espèrent que les électeurs saisiront cette occasion historique de voter pour ce régime universel lorsqu’ils se rendront aux urnes le 21 octobre. »

-30-

La FCSII est la plus grande organisation infirmière au Canada. Elle représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. Elle se porte à la défense d’enjeux prioritaires dans le secteur de la santé et revendique l’engagement du gouvernement fédéral pour assurer l’avenir des soins de santé publics.

Pour en savoir davantage ou pour un entretien, communiquez avec :
Ben René, agent des communications à la FCSII, brene@nursesunions.ca, 613-406-5962