Logo de la FCSII
18 mars 2020

Lettre au Premier Ministre : Mesures d’urgence pour aider les travailleurs de la santé dans la lutte contre la COVID-19

Coronavirus
covid19

La lettre suivante fut envoyée au très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada, le 18 mars 2020. 

Objet : Mesures d’urgence pour aider les travailleurs de la santé dans la lutte contre la COVID-19

Monsieur le Premier ministre,

Le virus COVID-19 pose des défis sans précédent aux systèmes de soins de santé du monde entier. Les travailleurs de la santé – représentés par la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers (FCSII) et autres syndicats – doivent être assurés d’avoir le soutien de leur gouvernement pour accomplir leurs tâches et protéger le public. Nous demandons à votre gouvernement de décréter des mesures d’urgence pour protéger les travailleurs de la santé qui sont aux premières lignes de la lutte contre la maladie à coronavirus au Canada.

Pour les 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières du pays, et qui sont membres de la FCSII, cela signifie avoir les équipements adéquats pour accomplir leurs tâches, particulièrement en cette période critique.

Depuis de nombreuses semaines, la FCSII fait pression sur le gouvernement fédéral et l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pour qu’ils mettent en application le principe de précaution dans le cadre de leurs lignes directrices sur la prévention et le contrôle du coronavirus et, par conséquent, assurent que le personnel infirmier des établissements de santé aient les équipements de protection individuelle (EPI) adéquats pour accomplir leur travail de façon sûre et efficace. Selon nous, ces mesures sont nécessaires et importantes pour réduire l’important risque potentiel que pose le COVID-19 à la population canadienne et à notre économie.

Nous vous demandons simplement de permettre aux travailleurs de la santé d’évaluer les risques posés par une situation en se basant sur leur expérience professionnelle en temps réel, et sur une base individuelle, plutôt qu’adhérer aux règles générales actuelles du gouvernement et selon lesquelles la sécurité des travailleurs de la santé ne mérite qu’une réflexion après coup.

Notre approche est fondée sur les données récentes de la science et sur les meilleures recommandations disponibles venant d’experts du monde entier, et elle s’harmonise en grande partie à l’approche du U.S. Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) qui, considérant l’incertitude scientifique actuelle sur le mode de transmission du virus, demandent des précautions contre la transmission aérienne, lorsque possible, pour toute personne chargée de cas présumés et confirmés de COVID-19.

Lors de votre conférence de presse du 17 mars, vous avez remercié les professionnels de la santé pour leurs efforts inlassables en ces circonstances tellement difficiles. Maintenant, nous demandons avec instance à votre gouvernement de démontrer sa gratitude en leur offrant le soutien urgent dont ils ont besoin pour demeurer en sécurité et en santé pendant ce qui pourrait s’avérer être une très longue et difficile lutte contre le COVID-19.

Le gouvernement et les fonctionnaires doivent comprendre que le fait de protéger le personnel infirmier signifie protéger la population canadienne. À partir de maintenant, nous vous demandons de collaborer avec la FCSII et ses membres par rapport à ces enjeux vitaux et, ainsi, assurer que le personnel infirmier et le public puissent avoir confiance en la réponse du gouvernement devant cette crise majeure en matière de santé publique.

En cette période d’incertitude, nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre de perdre ceux-là même qui représentent notre première ligne de défense contre la COVID-19, et votre gouvernement doit déployer tous les efforts possibles pour collaborer, de bonne foi, avec le personnel infirmier et autres professionnels de la santé afin qu’ils puissent se concentrer sur mettre fin à cette pandémie mondiale.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier ministre, mes salutations sincères.

Linda Silas, présidente de la FCSII

C.C. : L’Hon. Patricia Hajdu, ministre de la Santé
Debbie Forward, présidente, Registered Nurses’ Union Newfoundland & Labrador
Janet Hazelton, présidente, Nova Scotia Nurses’ Union
Paula Doucet, présidente, Syndicat des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick
Mona O’Shea, présidente, Prince Edward Island Nurses’ Union
Vicki McKenna, présidente, Association des infirmières et infirmiers de l’Ontario
Darlene Jackson, présidente, Manitoba Nurses Union
Tracy Zambory, présidente, Saskatchewan Union of Nurses
Heather Smith, présidente, United Nurses of Alberta