Logo de la FCSII
2 avril 2019

Les infirmières et les infirmiers applaudissent l’annonce « en plein dans le mille » du NPD relativement au régime national d’assurance-médicaments

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les infirmières et les infirmiers applaudissent l’annonce « en plein dans le mille » du NPD relativement au régime national d’assurance-médicaments

1er avril 2019 (OTTAWA, ON) – Les infirmières et les infirmiers du Canada applaudissent le NPD fédéral qui a annoncé son appui à un modèle universel de régime d’assurance-médicaments. Alors que le gouvernement fédéral étudie cette question depuis un an, l’annonce d’aujourd’hui fait de Jagmeet Singh le premier leader d’un parti fédéral à présenter une proposition concrète avant l’élection fédérale de l’automne.

« Nous applaudissons le leadership de Jagmeet Singh et son engagement clair à créer ce régime universel dont le Canada a désespérément besoin », souligne Linda Silas, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et d’infirmiers (FCSII). « Aujourd’hui, le NPD fédéral met de l’avant un plan pragmatique qui permettra de sauver des vies et d’économiser des sous. »

Un régime universel d’assurance-médicaments, tel que proposé par le NPD, éliminerait le gaspillage estimé à près de 14 000 $ par minute dans le secteur de la santé en raison du système actuel inefficace composé de 100 000 régimes privés d’assurance-médicaments et de 100 régimes publics. Cela permettrait aussi de sauver la vie de centaines de milliers de personnes au Canada à chaque année, et d’en aider des millions qui, actuellement, ont de la difficulté à payer leurs médicaments prescrits.

« Avec le vieillissement de la population, le Canada ne peut rater une telle occasion d’améliorer le système de soins de santé et de le rendre plus viable à long terme », ajoute Silas. « Une couverture irrégulière pour des millions de personnes signifie qu’elles n’ont pas accès aux médicaments dont elles ont besoin, au moment où elles en ont besoin. Ainsi, leur santé se détériore et elles doivent retourner à l’hôpital. »

La proposition du NPD s’harmonise aux cinq principes clés pour le régime national d’assurance-médicaments, principes appuyés par le personnel infirmier depuis des décennies, ainsi que par plus de 80 organisations nationales et provinciales : universalité, administration publique à payeur unique, accessibilité, intégralité, et transférabilité de la couverture.

« Nous sommes ravis de voir le NPD proposer un régime d’assurance-médicaments qui s’appuie sur les meilleures données disponibles, et qui reçoit le soutien de la majorité des personnes au Canada », mentionne Silas. « M. Singh et le NPD démontrent qu’ils sont à l’écoute de la population canadienne et non pas des grosses compagnies pharmaceutiques et d’assurances qui exercent un lobby musclé pour stopper ce régime afin de protéger leurs profits. »

La FCSII a récemment publié un rapport d’experts intitulé The Big Money Club. Le rapport met en relief la campagne, motivée par les profits, menée par des milliardaires et des sociétés bien nanties pour empêcher la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments au Canada.

« En fin de compte, les personnes du Canada souffrent et paient beaucoup plus pour le système actuel qu’elles ne paieraient pour le régime universel d’assurance-médicaments proposé, aujourd’hui, par le NPD », ajoute Silas. « C’est aussi simple que cela. »

-30-

La FCSII est la plus grande organisation infirmière au Canada. Elle représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. Elle se porte à la défense d’enjeux prioritaires dans le secteur de la santé et revendique l’engagement du gouvernement fédéral pour assurer l’avenir des soins de santé publics.

Pour en savoir davantage, communiquez avec :
Lauren Snowball, agente des communications à la FCSII, 613-868-5702, lsnowball@nursesunons.ca