Logo de la FCSII
23 septembre 2020

Le personnel infirmier trouve encourageant l’engagement, dans le discours du Trône, à assurer une reprise saine

assurance-médicaments
Communiqué de presse
Coronavirus
COVID-19
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

23 septembre 2020 (Ottawa, ON) – La Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers trouve encourageant l’engagement, dans le Discours du Trône d’aujourd’hui, à assurer une reprise saine.  On y invite tous les parlementaires à appuyer le programme de reprise du gouvernement.

« Les infirmières et les infirmiers du pays accueillent favorablement les engagements du gouvernement pour la nouvelle session parlementaire, y compris des pas importants vers la mise en œuvre d’un régime public et universel d’assurance-médicaments, l’élaboration de normes nationales relatives aux soins de longue durée, et augmenter davantage la capacité pour fabriquer des équipements de protection individuelle ici au pays », précise Linda Silas, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers.

Pendant que les répercussions de la COVID-19 continuent de se faire sentir d’un océan à l’autre du pays, la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers s’est jointe au Congrès du travail du Canada et autres organisations de la société civile pour demander des mesures gouvernementales assurant qu’aucune personne ne soit oubliée.

« Nous devons consolider l’infrastructure sociale du pays pour mieux affronter les tempêtes futures, qu’il s’agisse d’autres vagues de la COVID-19 ou des effets continus et inévitables du changement climatique », souligne Silas. « Des programmes publics solides, par exemple l’assurance-médicaments, les soins de longues durée et les services de garderie, sont essentiels pour créer un Canada viable et résilient malgré les défis sans précédent à l’horizon. »

À la lumière des engagements progressifs compris dans le discours du Trône, notamment s’attaquer au racisme systémique, invertir dans les emplois verts et les infrastructures vertes, élaborer un plan d’action pour les femmes au sein de l’économie, et s’assurer de la disponibilité, sur une base continue, du soutien au revenu pour ceux et celles qui en ont besoin, le personnel du Canada est impatient de collaborer avec ce gouvernement pour rebâtir un pays encore plus fort dans les mois à venir.

« Je suis prête à retrousser mes manches pour collaborer étroitement avec ce gouvernement et les partis d’opposition afin d’élaborer les programmes publics si longtemps attendus, notamment le régime public et universel d’assurance médicaments et les services universels de garderie. Si nous voulons une reprise économique, nous devons accorder priorité à la santé et au bien-être des personnes, des familles et des travailleurs dont elle dépend », conclut Silas.

-30-

La FCSII est la plus grande organisation infirmière au Canada. Elle représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. Elle se porte à la défense d’enjeux prioritaires dans le secteur de la santé et revendique l’engagement du gouvernement fédéral dans le secteur des soins de santé publics.

Pour en savoir davantage, communiquez avec :
Lauren Snowball, lsnowball@nursesunions.ca, 613-868-5702
Ben René, brene@nursesunions.ca, 613-406-5962