The CFNU Logo
9 décembre 2016

Les infirmières et les infirmiers du Canada présentent les résultats d’un nouveau sondage juste avant le déjeuner-rencontre des premiers ministres sur les soins de santé

(Vendredi, 9 décembre 2016 – OTTAWA) – Aujourd’hui, la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers  (FCSII) communique les résultats d’un nouveau sondage d’opinion publique, commandé afin d’en savoir davantage sur l’opinion des Canadiens par rapport aux enjeux du secteur de la santé depuis la dernière élection fédérale.

Les questions ont mis l’accent sur les points de vue des Canadiens par rapport à l’accès aux médicaments sur ordonnance, aux priorités du gouvernement fédéral, et à la contribution qu’il devrait avoir dans le secteur de la santé.

Selon les résultats du sondage, 77 % des répondants appuient un régime public universel d’assurance-médicaments afin d’assurer la couverture des médicaments sur ordonnance nécessaires pour tous les Canadiens. Les résultats indiquent aussi que, au cours de la dernière année, un Canadiens sur cinq n’a pas fait exécuter son ordonnance en raison du coût, ce qui confirme les résultats de sondages antérieurs.

« En qualité d’infirmières et d’infirmiers, nous sommes témoins, à chaque jour et à chaque quart de travail, de l’impact – sur nos patients et sur les budgets provinciaux et territoriaux de santé – de ne pas avoir un régime national d’assurance-médicaments », souligne Linda Silas, présidente de la FCSII.

Pour 87 % des participants au sondage, les soins de santé devrait être la principale priorité pour le gouvernement fédéral pour les cinq prochaines années, et cela par rapport à plusieurs autres secteurs d’intervention. Plus de la moitié des participants mentionnent aussi qu’ils aimeraient voir le gouvernement fédéral s’engager davantage, dans l’avenir, par rapport aux soins de santé.

Les infirmières et les infirmiers du Canada communiquent les résultats de ce sondage juste avant le déjeuner-rencontre des premiers ministres et du gouvernement fédéral sur les soins de santé, qui aura lieu ce soir à Ottawa. Hier, la FCSII a aussi remis aux premiers ministres un nouveau rapport intitulé : Directement dans l’égout. Sans régime d’assurance-médicaments, le Canada a gaspillé 62 milliards de dollars dans le secteur de la santé. Rédigé par Hugh Mackenzie, économiste de renom, le rapport illustre la somme inquiétante gaspillée par le Canada au cours des 10 dernières années parce qu’il n’a pas mis en place un régime national d’assurance-médicaments.

« Les Canadiens doivent exiger davantage de leurs gouvernements, et le régime d’assurance-médicaments est un exemple clair d’enjeu pour lequel il faut exercer de la pression afin de pousser les politiciens à prendre la bonne décision », ajoute Silas.  « Tous les arguments sont rassemblés et sont maintenant entre les mains des décideurs. Il faut maintenant agir. »

Le sondage a été mené du 15 au 21 novembre 2016, par EKOS Research Associates. Au total, plus de 1 000 Canadiens, constituant un échantillon aléatoire, ont répondu au sondage.

-30-

 

La Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers (FCSII) est la plus grande organisation infirmière au Canada, et représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. La FCSII lutte pour obtenir une discussion, à l’échelle nationale, sur les priorités du secteur de la santé, notamment un régime national d’assurance-médicaments, une approche globale en matière des soins continus et de longue durée, une attention plus marquée aux ressources humaines en santé, et un engagement du gouvernement fédéral par rapport à l’avenir des soins de santé publics.

 

Pour en savoir davantage, communiquez avec :

Emily Doer, agente des communications
edoer@nursesunions.ca
613-807-1340

 cfnu_2016_survey_findings

2016.12.06_ekos_polling_release_fr.pdf