Logo de la FCSII
24 juillet 2018

Réunion des premiers ministres

Les 13 premiers ministres des provinces et des territoires du Canada se rassemblent annuellement dans le cadre de la réunion du Conseil de la fédération afin de parler des enjeux communs et des relations fédérales-provinciales-territoriales. La santé est souvent un enjeu majeur à l’ordre du jour.

Chaque année, dans le cadre de cette réunion, la FCSII organise un déjeuner-conférence à l’intention des premiers ministres. Des experts de renommée mondiale présentent alors les plus récentes données sur un enjeu d’importance dans le secteur de la santé et des soins infirmiers. Ces séances d’information offrent, aux dirigeants des syndicats infirmiers provinciaux, l’occasion de mettre de l’avant la voix du personnel infirmier de première ligne. Parmi les sujets ayant fait l’objet de rencontres antérieures, mentionnons, les répercussions des compressions dans le secteur de la santé, le besoin de mettre en place un régime public d’assurance-médicaments, et un meilleur accès aux services de santé mentale.

Conseil de la fédération, 11 juillet 2019

Lors de la dernière réunion du Conseil de la fédération à Saskatoon, Saskatchewan, les premiers ministres, et leurs représentants de onze des provinces et des territoires du Canada, se sont joints aux dirigeantes de syndicats infirmiers du pays pour un déjeuner axé sur les politiques et intitulé La violence dans le secteur de la santé : les causes et les solutions. L’Honorable Scott Moe, premier ministre hôte, a souhaité la bienvenue à ses homologues provinciaux et territoriaux. Lors du déjeuner, les conférenciers invités ont communiqué un message percutant aux premiers ministres sur la gravité du problème de la violence dans le secteur de la santé. C’était aussi, pour la FCSII, l’occasion de présenter des solutions pratiques et réalisables, y compris meilleure sécurité et meilleure dotation en personnel.

Photo de groupe: membres de l'exécutif national de la FCSII et conférenciers invités

Dirigeantes des syndicats infirmiers du Canada avec les conférenciers invités lors du déjeuner de la FCSII

Organisé par la FCSII, le déjeuner axé sur les politiques a permis aux leaders des provinces et des territoires du Canada d’entendre directement les experts et les dirigeantes du secteur infirmier parler de l’ampleur du fléau de la violence au sein du système de soins de santé. Le message des infirmières et des infirmiers du Canada était clair : la violence ne fait pas partie du travail. Sans dotation axée sur la sécurité on ne peut assurer la sécurité des soins aux patients.

Les conférenciers invités étaient les suivants :

  • Kevin Kelloway, Ph. D., Chaire de recherche du Canada sur la psychologie de la santé au travail, Université St. Mary’s, Nouvelle-Écosse;
  • Maura MacPhee, Ph. D., expert en dotation axée sur la sécurité et IA, UBC; et
  • Clint Hodges, chef des services de protection à l’Hôpital Michael Garron de Toronto.

Linda Silas, présidente de la FCSII, a demandé aux premiers ministres de tous les partis politiques de s’attaquer de front à l’épidémie de violence dans le secteur de la santé et de s’appuyer sur les politiques fondées sur les données probantes pour améliorer les niveaux de dotation et la sécurité. Silas a aussi demandé un leadership à l’échelon fédéral pour modifier les dispositions du Code criminel afin que les employeurs du secteur de la santé cessent de négliger la sécurité de leur personnel, et pour que les auteurs d’actes de violence envers un travailleur de la santé soient pénalisés aussi sévèrement que les auteurs d’agression envers un agent de police ou un conducteur de véhicule de transport en commun.

Le communiqué de presse du 11 juillet à l’intention des premiers ministres soulignait l’urgence d’agir pour mettre fin à la violence.

Pour en savoir davantage :