The CFNU Logo

La FCSII et la Fondation Stephen Lewis

L’Association des infirmières et infirmiers de l’Ontario, la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et d’infirmiers et ses organisations membres, sont ravies de faire équipe pour offrir un soutien à la Fondation Stephen Lewis grâce à un solide engagement de trois ans, notamment 135 000 $ par année pour trois ans.

La Fondation Stephen Lewis travaille avec des organismes communautaires œuvrant à endiguer la vague du VIH/sida en Afrique, et offrant des soins et du soutien aux femmes, orphelins, grands-mères et personnes atteintes du VIH/sida. Depuis 2003, elle a parrainé plus de 1 400 initiatives en partenariat avec plus de 300 organisations locales dans les 15 pays d’Afrique les plus touchés par l’épidémie mondiale de VIH/sida. Ces groupes communautaires sont un réseau vital pour les collectivités. Outre la consultation psychologique et la sensibilisation au VIH, ces organismes se consacrent à la prévention et au traitement de cette maladie, à la distribution de nourriture, de médicaments et d’autres nécessités. Ils fournissent des soins de santé à domicile aux personnes malades et vulnérables, favorisent l’accès à l’éducation aux orphelins, et autres enfants sans défense, tout en les aidant à surmonter leur deuil, et ils offrent un soutien aux grand-mères devant s’occuper de leurs petits-enfants orphelins.

Le travail ciblé par cet investissement comprend deux projets mettant particulièrement l’accent sur les soins de santé, y compris les ressources humaines en santé. Le premier est celui de la clinique mobile et de la banque de sang de l’Hôpital Panzi dans la République démocratique du Congo. Cette clinique assure la sécurité de la collecte de sang, ainsi que les tests de dépistage pour assurer un approvisionnement adéquat en sang non contaminé à l’hôpital qui en a grandement besoin. Parmi les chirurgies faites à cet hôpital, une des chirurgies exigeant des produits sanguins est la chirurgie des fistules. Les fistules sont souvent causées par des viols multiples, utilisés comme armes de guerre dans ce pays. Le deuxième projet ciblé est la clinique mobile de l’Association des infirmières du Swaziland. Par l’intermédiaire du Centre de mieux-être du Swaziland, cette association a offert des services de santé et de mieux-être à plus de 10 000 travailleurs de la santé. Ces travailleurs sont souvent incapables de recevoir des soins pendant les heures de travail. Or, la clinique mobile leur permet, à eux et leur famille, d’être vus rapidement et facilement dans leur collectivité ou sur les lieux de travail.

Depuis le tout début, la Fondation Stephen Lewis a bénéficié du soutien du mouvement syndical canadien. Le soutien, la générosité et l’engagement de notre mouvement a eu, et continue d’avoir, un impact profond sur les collectivités d’Afrique subsaharienne grâce à des initiatives particulières de financement ou des fonds généraux non affectés. La FCSII et l’AIIO sont fières de continuer cette tradition de solidarité avec la Fondation Stephen Lewis, et sont particulièrement ravies d’offrir leur soutien à nos frères et sœurs du secteur de la santé qui travaillent sans relâche, et dans des conditions très difficiles, pour mettre frein au VIH/sida, une épidémie qui continue à avoir un impact disproportionnel sur les femmes et les filles.